Bertrand Ebai Tabot (Cameroun), Assistant en salle des machines

Publié le : 25 août 2020

“Mon temps à bord m’a permis d’élargir mes connaissances, notamment en découvrant que les membres de l’équipage doivent payer leur séjour sur le navire et continuer à travailler sans salaire. C’était la première fois de ma vie que je voyais un si grand sacrifice. La vie sur le navire a changé ma façon de voir et de réagir aux choses (…)”.