Aide chirurgicale et médicale

Une action humanitaire urgente: 5 milliards d’êtres humains n’ont pas un accès suffisant à des soins chirurgicaux essentiels.

L’organisation humanitaire Mercy Ships utilise des navires-hôpitaux pour offrir chaque année, gratuitement, plus de 2’000 opérations chirurgicales et 8’000 traitements dentaires à ceux qui n’y ont pas accès dans les pays en développement.

Notre expertise : la chirurgie

Faible densité d’hôpitaux, équipement insuffisant, manque de spécialistes et frais élevés : pour de nombreuses personnes en Afrique subsaharienne, il est presque impossible de bénéficier d’un traitement chirurgical. Pourtant, sans traitement, les maladies chirurgicales, les blessures ou les malformations peuvent entraîner une mort prématurée ou des handicaps à vie. On estime que 18 millions de personnes meurent chaque année de pathologies qui auraient pu être traitées par une opération. Le manque de soins chirurgicaux fait ainsi plus de victimes que la tuberculose, le paludisme et le VIH/sida réunis.

Depuis 1990, Mercy Ships concentre la plus grande partie de son aide humanitaire sur le continent africain. En y déployant les plus grands navires-hôpitaux civils au monde, l’Africa Mercy et le Global Mercy, Mercy Ships collabore avec les pays hôtes pour les aider à améliorer leur système de santé.

Traitements chirurgicaux et médicaux

Icon Auge Ophthalmologie

Chirurgie ophtalmique

Les chirurgiens ophtalmiques de Mercy Ships réalisent des opérations de la cataracte, redonnant la vue aux aveugles

Icon allgemeine Chirurgie

Chirurgie générale

Les chirurgiens de Mercy Ships réduisent les effets dus à la négligence des traumatismes, les maladies et les affections congénitales en offrant des opérations de chirurgie générale pour des affections telles que les hernies et les goitres.

Soins palliatifs

L’impact sur les familles des personnes en phase terminale peut être accablant. Les soins palliatifs de Mercy Ships offrent un soutien émotionnel et une formation pour les patients, les membres de la famille et les soignants

plastische Chirurgie

Chirurgie plastique reconstructrice

Les malformations congénitales, les brûlures et les maladies provoquent souvent des difformités que Mercy Ships corrige par la chirurgie, parmi lesquelles les contractures liées aux cicatrices des brûlés et les tumeurs bénignes.

Icon Kreuz MKG-Chirurgie

Chirurgie maxillo-faciale

Grâce à des opérations maxillo-faciales correctrices et reconstructives, les chirurgiens de Mercy Ships libèrent les patients de diverses difformités au visage.

icon mentoring

Chirurgie gynécologique

Soutien et soins médicaux pour les femmes qui ont subi des blessures à l’accouchement. Mercy Ships offre une chirurgie extrêmement spécialisée, poursuivant le processus de convalescence à travers de formation personnelle et des activités sociales.

Icon Orthopädie

Programme orthopédique

Mercy Ships forme des chirurgiens locaux selon la méthode Ponseti, la « norme universelle » non-invasive dans la correction du pied bot et offre des opérations gratuitement pour les troubles musculosquelettiques, les traumatismes orthopédiques négligés et les maladies articulaires.

Le défi de l'accès aux soins chirurgicaux

Alors que la crise chirurgicale mondiale passe inaperçue dans l’opinion publique, les milieux scientifiques et les experts en sont très conscients. Au cours des dernières années, plusieurs commissions et associations ont été créées pour se consacrer à la chirurgie mondiale en tant que défi spécifique. En 2015, l’Assemblée mondiale de la santé (OMS) a précisé dans une résolution que la chirurgie faisait également partie des soins de santé universels. Les 17 objectifs de développement durable des Nations unies incluent donc, dans leur objectif 3 « Santé et bien-être », les soins chirurgicaux qui doivent être accessibles à tous.

Mercy Ships vise à répondre à ce défi en utilisant des navires-hôpitaux. Des professionnels de la santé y dispensent des soins chirurgicaux spécialisés aux populations les plus défavorisées. Mercy Ships soutient en outre le développement durable à l’aide de programmes de formation médicale et de rénovations d’infrastructures sanitaires, dans le but d’améliorer les systèmes de santé des pays visités.

Mercy Ships se rend toujours dans un pays sur invitation du gouvernement : avant l’arrivée du navire, nous collaborons avec le ministère de la santé local pour définir quels sont les besoins et dans quelle ampleur nous sommes en mesure de soutenir, renforcer et contribuer à améliorer le système de santé.

Notre objectif est qu’un jour, les pays que nous servons n’aient plus besoin de nous et deviennent, à leur tour, des porteurs d’espoir et de guérison !

L'histoire de Houleye

Une aide complète : bien plus que les opérations chirurgicales

Mercy Ships offre à ses patients bien plus qu’uniquement des soins chirurgicaux. Des équipes de soins dentaires, des équipes de soin de pieds bots par la méthode Ponseti, des aumôniers africains et une équipe de soins palliatifs nous permettent de proposer une aide holistique et complète.

Après les opérations à bord de notre navire-hôpital, nos patients bénéficient, si nécessaire, d’un suivi physiothérapeutique afin de récupérer ou de retrouver une capacité fonctionnelle complète. La physiothérapie a lieu dans l’une des tentes installées à quai.

Pour la durée du processus de rééducation, les patients et leurs proches sont hébergés dans le »HOPE Center », l’extension à terre de l’hôpital.

Le "HOPE Center"

Les patients vivant près du port peuvent facilement se rendre au navire, mais d’autres, plus éloignés, doivent souvent surmonter des obstacles importants. Ils doivent par exemple pouvoir payer les frais de voyage et d’hébergement, ce qui empêche certains malades de recevoir l’aide dont ils ont besoin. Pour permettre aux patients de recevoir un traitement malgré ces difficultés, Mercy Ships met en place des extensions à terre de l’hôpital de bord, les HOPE Center, dans un lieu facilement accessible à proximité du navire. Une partie des patients peut y être hébergée, ce qui leur évite de multiplier les voyages. De plus, cela réduit le stress lié aux déplacements après une opération.

Avant la date de l’opération, les patients y arrivent et reçoivent les premiers soins, ainsi qu’une alimentation saine et nutritive, destinée à leur donner des forces en vue de l’opération à venir. Pour les patients qui ont subi une opération, un HOPE Center offre un environnement protégé et propre pour une récupération rapide. Pendant la phase de convalescence, il n’est pas toujours nécessaire de se rendre en permanence dans un service hospitalier, de sorte que les soins postopératoires peuvent tout à fait être assurés dans le HOPE Center.

Cela permet également d’économiser l’espace précieux des lits sur le bateau. 

Des vies transformées: nos patients chirurgicaux

L’histoire de Kadidja

En dépit d’une large fente labiale, Kadidja ne peut s’empêcher de nous faire de grands sourires. Son jeune âge explique probablement son ignorance face au problème et, pour le moment, elle semble croquer la vie à pleines dents. Mais pour combien de temps encore ?

L’histoire de Houleye

Houleye est venue au monde avec une étrange masse au cou. Nul n’avait vu un bébé avec une telle déformation, et personne ne pensait qu’elle survivrait. Pourtant, cela fait maintenant bientôt cinq ans qu’Houleye tient bon et que cette étrange boule l’accompagne jour après jour… tout comme les moqueries.

L’histoire de Aicha

Aicha ne grandit pas au même rythme que les autres enfants. Elle peine à se déplacer, ses jambes sont trop faibles pour supporter son corps.

L’histoire de Haingo

Viviaby lutte pour nourrir Haingo, née avec une grave déformation à la lèvre, La petite n’a que peu de chances de survivre.

L’histoire de Vanya

Alors que les autres enfants s’amusent et courent, Vanya reste assise à l’écart, en silence. Ses jambes sont trop courbées.

l’histoire de Sandrins

Deux sœurs jumelles, deux parcours de vie identiques… jusqu’au  jour où la trajectoire de Sandrins dévie et la laisse sur la touche.

«Au nom du peuple libérien, je souhaite remercier tous les volontaires sur le navire qui viennent de plusieurs nations dans le monde pour le sacrifice qu’ils ont fait et pour le réconfort qu’ils ont donné à tant de Libériens. Leur travail va au-delà de la compassion et du soin des malades. Cela démontre que le monde est un village global sans limites raciales et sociales. Les Libériens en sont très reconnaissants.»

Votre don offre une nouvelle vie à nos patients.

Votre don offre une nouvelle vie à nos patients.