L'équipage qui fait briller le Global Mercy

Faire du bénévolat en réjoignant l’équipe ménage sur un navire-hôpital n’est peut-être pas le chemin habituel après le lycée, mais Justus Moorlach, Corentin Gourc et Ben Harder ont senti qu’ils étaient exactement à leur place.

Belle expérience de travail bénévole dans l’équipe de nettoyages

Aucun des trois n’envisageait de passer l’aspirateur ni de frotter les sols lorsqu’ils ont décidé de postuler pour un travail bénévole avec Mercy Ships !

Corentin, 20 ans, originaire de France, est étudiant en quatrième année d’ingénierie et « voulait simplement faire quelque chose d’utile pour quelqu’un. »

Justus, 19 ans, vient des États-Unis et va bientôt étudier à l’École américaine des garde-côtes.

Ben, 21 ans, est allemand, et s’intéresse aux sciences médico-légales.

Chacun d’eux a souhaité faire une pause dans sa vie, et elle a pris une forme inattendue : les besoins en désinfection et en assainissement d’un hôpital flottant.

Trouver une communauté de bénévoles

L’esprit de camaraderie a été déterminant dans le choix de Ben de servir Mercy Ships pendant une saison très formatrice. Il a commencé sur l’Africa Mercy l’année dernière et y est retourné début 2022, après avoir passé plusieurs mois sur le Global Mercy lors de sa dernière phase d’équipement. Lorsque le Global Mercy retournera au Sénégal en 2023 pour accueillir à son bord des patients venant subir des interventions chirurgicales, Ben dirigera la première équipe de nettoyage spécifique à l’hôpital du navire.

Après être rentré en France pour une courte pause, Corentin est également revenu à bord pour une nouvelle mission d’assistant de projet, où il met à profit son expérience et sa formation.

Justus, quant à lui, a réalisé une mission de travail bénévole plus courte sur le Global Mercy, mais espère revenir pour une nouvelle mission à bord. « Je suis heureux d’être ici », déclare-t-il, « d’avoir eu cette opportunité. J’ai vraiment apprécié. J’aimerais prolonger mon séjour plus longtemps si j’en avais le temps. »

Pour Justus, le temps passé à bord a été l’occasion « d’être un peu plus extraverti que d’habitude. Vous rencontrez et apprenez à connaître des gens du monde entier qui peuvent devenir vos amis », explique-t-il.

Justus, Corentin et Ben ont grandi dans des pays différents, ils parlent des langues différentes. Et ils ne se seraient probablement jamais croisés sans cette mission commune d’apporter espoir et guérison aux plus démunis.

Être fier de son travail bénévole

Pour ceux qui cherchent une façon de faire du bénévolat, l’entretien ménager est un excellent moyen d’explorer tous les départements qui contribuent au bon fonctionnement d’un hôpital flottant.

« C’est agréable de travailler tout autour du navire, donc pas seulement dans un bureau ou dans la cuisine ou ailleurs », déclare Ben.« Nous pouvons nous promener dans tout le navire et tout voir – y compris la passerelle ! »

Justus explique qu’il appréciait d’être « un personnage de second plan qui contribue à faire avancer les choses ». Mais cela ne signifie pas qu’il s’est senti sur la touche en effectuant ce travail bénévole.

« Vous n’avez pas vraiment l’impression de travailler dans l’ombre », déclare-t-il. « On reçoit beaucoup de compliments. »

À la maison, Justus considérait le nettoyage comme une corvée, mais il remarque que sur le navire, il en tire une certaine fierté. « C’est agréable de passer la journée à nettoyer parce que c’est un travail visible », dit-il. « Vous pouvez très facilement voir vos progrès et vous pouvez être vraiment fier de votre travail manuel, car il est évident que vous avez fait du bon travail sur le navire. »

Ben et Justus ont d’abord postulé pour d’autres jobs, mais ils se sont tournés vers le nettoyage parce qu’il y avait de réels besoins dans ce domaine. On ne sait jamais où vous pouvez être amené à faire du travail bénévole !

Derniers articles publiés

« Africa Celebration »

La date du 27 mai 2022 restera gravée dans l’histoire de Mercy Ships : le Global Mercy a fait sa première escale sur le continent africain.

le parcours d'une bénévole Melody

Mission bénévolat

Comment se situe notre pays sur le marché du don ? Qui donne de l’argent pour aider les personnes dans le besoin ? Que représente le volume des dons en Suisse ?

Tags

PARTAGER

Jessica Morey
Jessica Morey
Ancienne bénévole à bord de l'Africa Mercy, Jessica est à ta disposition si tu as des questions concernant le bénévolat avec Mercy Ships!

Découvrez plus d'articles

Votre don offre une nouvelle vie à nos bénéficiaires.