Regard sur le passé et rêve d'avenir

Mercy Ships fête ses 45 ans

Il y a plus de 45 ans, Don Stephens avait un rêve. Il voulaient transformer un navire en hôpital flottant ! Son but: apporter des soins chirurgicaux fiables et gratuits à ceux qui en avaient le plus besoin. C’est une rencontre avec Mère Teresa qui l’a encouragé à concrétiser son rêve. En quatre décennies et demie, Mercy Ships a impacté la vie de plus de 1,2 million de bénéficiaires de nos programmes médicaux et de santé. Mercy Ships a réalisé plus de 110’000 opérations chirurgicales. Notre fondateur se remémore le passé et partage ses rêves pour l’avenir.

Au cours du premier semestre 2023, plus de 1’100 bénévoles ont servi à bord du tout nouveau navire-hôpital Global Mercy®.

« Ce qui n’était au départ qu’une vision ou un rêve pour Deyon et moi appartient désormais à des centaines, voire des milliers de personnes », déclare Don.

Les débuts il y a 45 ans

Au cours de ces 45 ans, ce ne sont pas les chiffres qui ont défini Mercy Ships. Ce sont les personnes qui se sont engagées pour servir l’ONG.

« J’ai eu le privilège de rencontrer des personnes vraiment formidables au sein de Mercy Ships », témoigne Don.

Faithful, Mary et Esther Biney sont trois d’entre elles. Faithful et Mary, originaires du Ghana, ont été les premiers membres d’équipage africains de Mercy Ships. Ils se sont mariés sur l’Anastasis, le tout premier navire de Mercy Ships, en Grèce. Ils ont ensuite accueilli à bord leur premier enfant, Esther.

Faithful se souvient de ces années difficiles. Mais à chaque fois, ils se sont sentis soutenus par l’amour de Dieu quand ils élevaient leur jeune famille en mer.

« Il sera toujours là pour nous », déclare Faithful.

hospitalschiff-anastasis-auf-see
L'Anastasis, le premier navire de Mercy Ships

À l’âge adulte, Esther a repris ses missions avec Mercy Ships au moment où l’Anastasis, la maison de son enfance, a cessé son activité. Une nouvelle ère commençait, avec un navire beaucoup plus grand.

« C’était vraiment incroyable de voir les navires amarrés côte à côte et de passer de l’Anastasis à l’Africa Mercy », confie Esther.

De nouveaux équipements pour un impact encore plus grand

Aujourd’hui, l’Africa Mercy est toujours en service et a été rejoint par le Global Mercy, le tout premier navire de Mercy Ships construit pour être un hôpital flottant.

Ce nouveau navire, plus grand et doté d’une technologie de pointe, est une plateforme essentielle qui permettra d’accroître l’espoir et la guérison. Mais dans les couloirs de Mercy Ships, de nombreux outils plus discrets sont le fruit d’innombrables actes de générosité et montrent un potentiel illimité.

« L’équipement de nos salles d’opération est en grande partie constitué de dons en nature », explique Don Stephens. « Certains ont pu être achetés grâce à la générosité des personnes qui nous soutiennent ».

Ces personnes, donateurs ou partenaires proches de nos valeurs agissent en coulisses pour faire fonctionner Mercy Ships.

« Des gens du monde entier croient en Mercy Ships, et nous sommes devenus leur organisation humanitaire de choix », dit-il. « C’est un grand honneur ».

45 ans... Et l’avenir ?

Alors que l’organisation continue à se développer, le plus grand souhait de Don est que le personnel et l’équipage restent fidèles aux valeurs fondamentales de Mercy Ships : aimer Dieu, aimer et servir les autres, être des personnes intègres et viser l’excellence dans leurs paroles et leurs actes.

Même s’ils ont commencé avec un grand rêve il y a 45 ans, Don et Deyon n’ont pas anticipé l’ampleur de son impact. Cependant, comme le souligne Don, l’inimaginable n’est pas si surprenant, parce que Dieu est « capable de faire infiniment plus que tout ce que nous espérons ou imaginons ».

L'Africa Mercy et le Global Mercy sont les deux navires-hôpitaux actuels de Mercy Ships.

« Ai-je imaginé tout cela au départ ? » se demande Don. « Non. J’imaginais qu’il y aurait des bateaux, au pluriel, mais Mercy Ships a grandi au-delà de mes rêves les plus fous. … Et lorsque nous regarderons vers l’avenir, j’espère sincèrement que nous aurons joué un rôle, petit mais significatif, pour favoriser la dignité humaine sur le continent africain ».

Derniers articles publiés

Mercy Ships honore Françoise André

Tous les membres de l’organisation humanitaire Mercy Ships sont profondément attristés par la nouvelle du décès de Françoise André, membre du comité.

Tags

PARTAGER

Picture of René Progin
René Progin
René Progin est le responsable de la communication et des relations médias pour Mercy Ships Suisse.

Découvrez d'autres articles

Votre don offre une nouvelle vie à nos bénéficiaires.