Inauguration du Global Mercy

Un nouvel espoir pour ceux qui n’ont pas accès à la chirurgie en Afrique

« Africa Celebration »

La date du 27 mai 2022 restera gravée dans l’histoire de Mercy Ships : près de sept ans après la pose de la quille – soit la pose de la première « pierre » lors de la construction d’un navire – le Global Mercy faisait sa première escale sur le continent africain en rejoignant l’Africa Mercy pour quelques semaines. Deux navires de Mercy Ships côte à côte, il y avait de quoi célébrer !

Coupé de ruban, discours, cérémonies hautes en musique et en couleur, le Global Mercy a eu son lot de festivités en son honneur. Cette escale à Dakar a été l’occasion d’inaugurer le nouveau fleuron de la flotte et de transmettre, non pas le flambeau, mais plutôt la flamme à l’équipage du Global Mercy. En effet, ce nouveau navire ne remplacera pas l’Africa Mercy, mais nous permettra d’être doublement présents en Afrique.

L’espace de quatre semaines, les équipages des deux navires ont oeuvré côte à côte. L’Africa Mercy, arrivé en février dernier, a poursuivi son élan en offrant des interventions chirurgicales, alors que le Global Mercy inaugurait sa partie dédiée à la formation en accueillant 302 professionnels de santé sénégalais à son bord pour huit formations médicales, représentant plus de 4’500 heures d’enseignement.

Fait intéressant, ce navire a été conçu pour servir également de « faculté de médecine flottante » pour le personnel de santé des pays visités, avec des espaces spécialement prévus pour la formation et pour la simulation, notamment sur des mannequins. Le besoin de formations pratiques est criant, comme le relève la doctoresse Agbessi, l’une de nos formatrices et unique chirurgienne plastique au Bénin : « La plupart du temps, en Afrique, nous allons directement vers les patients. Nous n’avons pas vraiment la possibilité de nous entraîner avec des simulations. »

Aujourd’hui, le Global Mercy a retrouvé son quai à Granadilla où nos bénévoles terminent d’équiper l’hôpital afin d’être prêt pour sa première mission chirurgicale, début 2023. Le début d’un service pour les plus démunis pour les prochaines cinquante années !

Derniers articles publiés

Claude Ziehli, fundraiser chez Mercy Ships

Claude Ziehli, fundraiser chez Mercy Ships

Abel Demiéville est le fondateur et l’administrateur d’AB Box SA, une société de self-stokage qui existe depuis 2005. Il fait partie du comité Empart, une fondation qui déploie des projets humanitaires dans le nord de l’Inde depuis plus de 20 ans. Et c’est l’un des premiers membres du Mercy Ships Network, le réseau d’entrepreneurs à impact de notre association.

Un port. Deux nations

Un port. Deux nations.

Global Mercy : plein cap sur l’Afrique Il y a des événements dans la vie qui sont à marquer d’une pierre blanche. A l’aube de nos 45 ans d’existence, la

2022, a year of fulfilled promises

2022, une année remplie de promesses tenues

Grâce à vous, Mercy Ships et ses partenaires locaux ont réalisé plus de 2’000 opérations chirurgicales et offert de la formation avancée pour plus de 1’100 professionnels de santé locaux.

Abel Demiéville, AB BOX

« Investir dans des projets qui font sens » – Abel Demiéville

Abel Demiéville est le fondateur et l’administrateur d’AB Box SA, une société de self-stokage qui existe depuis 2005. Il fait partie du comité Empart, une fondation qui déploie des projets humanitaires dans le nord de l’Inde depuis plus de 20 ans. Et c’est l’un des premiers membres du Mercy Ships Network, le réseau d’entrepreneurs à impact de notre association.

Tags

PARTAGER

René Progin
René Progin
René Progin est le responsable de la communication et des relations médias pour Mercy Ships Suisse.

Découvrez plus d'articles

Votre don offre une nouvelle vie à nos bénéficiaires.