Impact de la pandémie sur les activités de recrutement

Bénévolat en temps de pandémie

2020 a été une année remplie de défis !

C’est vrai également pour Mercy Ships. En quittant le Sénégal mi-mars 2020, nous avons dû suspendre les interventions chirurgicales. Stationnée dans un chantier naval aux Iles Canaries depuis lors, l’Africa Mercy développe ses programmes de formation en ligne, pour poursuivre le renforcement des capacités locales même à distance. Tout en se préparant à retourner au Sénégal, mieux préparés, prêts à faire face aux nombreuses contraintes liées à la pandémie !

Mais alors, pourquoi continuer de recruter des bénévoles ?

Même si notre hôpital à bord n’est pas opérationnel, il faut tout un équipage pour faire fonctionner un navire ! De l’ingénieur de la salle des machines à l’aide en cuisine, nous sommes encore plus d’une centaine de personnes à bord en train de garder ce navire à flot !

Et d’autre part, nous devons nous projeter dans le futur avec deux navires. Ça signifie plus de 1000 bénévoles à loger à la fois, avec des rotations impliquant que, pour chaque mission, il nous faudra plus de 3000 bénévoles du monde entier !

Ça te donne le tournis ? A nous aussi ! 😊

Si l’idée de t’engager dans une mission humanitaire bénévole à l’étranger a encore une petite place dans un coin de ta tête, renseigne-toi dès maintenant !

Reste attentif à nos prochaines annonces et soutiens notre démarche en partageant nos posts sur les réseaux sociaux et en parlant de nous à tes amis.

Ensemble on peut accomplir beaucoup !

Derniers articles publiés

Un port. Deux nations.

Global Mercy : plein cap sur l’Afrique Il y a des événements dans la vie qui sont à marquer d’une pierre blanche. A l’aube de nos 45 ans d’existence, la

2022, une année remplie de promesses tenues

Grâce à vous, Mercy Ships et ses partenaires locaux ont réalisé plus de 2’000 opérations chirurgicales et offert de la formation avancée pour plus de 1’100 professionnels de santé locaux.

Abel Demiéville, AB BOX

« Investir dans des projets qui font sens » – Abel Demiéville

Abel Demiéville est le fondateur et l’administrateur d’AB Box SA, une société de self-stokage qui existe depuis 2005. Il fait partie du comité Empart, une fondation qui déploie des projets humanitaires dans le nord de l’Inde depuis plus de 20 ans. Et c’est l’un des premiers membres du Mercy Ships Network, le réseau d’entrepreneurs à impact de notre association.

Tags

PARTAGER

Jessica Morey
Jessica Morey
Ancienne bénévole à bord de l'Africa Mercy, Jessica est à ta disposition si tu as des questions concernant le bénévolat avec Mercy Ships!

Articles similaires

Votre don offre une nouvelle vie à nos bénéficiaires.