L’histoire de Kadidja

En dépit d’une large fente labiale, Kadidja ne peut s’empêcher de nous faire de grands sourires. Son jeune âge explique probablement son insouciance face au problème et, pour le moment, elle semble croquer la vie à pleines dents. Mais pour combien de temps encore ?

Chirurgie maxillo-faciale effectuée grâce à vos dons

Au premier regard, Kadidja est une petite fille comme les autres, pleine de vie et d’enthousiasme : elle aime chanter, danser et rigoler. Mais quelque chose la distingue des autres enfants. Née il y a quatre ans dans une petite ville sénégalaise, Kadidja fait le bonheur de sa maman, mais sa venue au monde n’a pas été sans frayeur. Une fente sur la lèvre supérieure qui s’étend jusqu’au palais laisse Ramata sans voix, et surtout sans solution pour remédier au problème. Ramata s’interroge sur l’avenir de son bébé et préfère la garder à l’écart des foules : « J’évitais de l’emmener en ville, car les gens la regardaient avec de grands yeux et les enfants essayaient de toucher son visage. »

Un jour, Ramata apprend qu’un navire effectue des opérations gratuites dans le port de Dakar. Bien que cela semble trop beau pour être vrai, elle décide d’effectuer les 500 kilomètres qui la séparent de la capitale avec sa fille, âgée d’un an, sur le dos. Mais une fois sur place, la déception est grande car, tel un mirage, il n’y a pas la moindre trace d’un tel navire dans le port.

On l’informe qu’il y en a bien eu un, mais que celui-ci a quitté le Sénégal de manière assez précipitée. Nous sommes au printemps 2020 et le Covid-19 se propage rapidement dans le monde, contraignant notre équipage à interrompre à grand regret la mission en cours. L’Africa Mercy laisse derrière lui plusieurs patients en attente d’une opération, ainsi qu’une jeune maman désabusée. Ramata rebrousse ainsi chemin, ne sachant pas trop si une telle occasion se présentera un jour.

Après presque deux années, Ramata apprend avec joie que l’Africa Mercy est de retour au Sénégal. Et cette fois-ci, ce n’est pas un mirage, mais plutôt un miracle : un navire-hôpital se trouve bel et bien dans le port, et il offre des opérations entièrement gratuites ! Au grand soulagement de Ramata, sa fille Kadidja est retenue pour une intervention à bord. Une semaine après l’opération, Ramata découvre, émue, le nouveau sourire de sa fille débarrassée de ses pansements : « Je suis tellement heureuse. Elle est si belle ! »

Ramata se réjouit de pouvoir retrouver sa famille et de leur montrer Kadidja – mais elle est triste de quitter la communauté qu’elles avaient rejointe en montant à bord : « Les gens qui travaillent sur le navire font un travail formidable. Ils nous ont accueillies, ma fille et moi, avec beaucoup de respect. J’étais si heureuse d’être là, parce que je voyais que tout le monde l’aimait. Je me sentais tellement bien que je ne voulais plus partir. »

Cependant, elle sait qu’il y a encore tant de belles choses à vivre, comme les nouvelles amitiés que Kadidja va pouvoir nouer désormais. « Quand nous retournerons au village, tout le monde la traitera comme une personne normale. Elle pourra jouer normalement avec les autres enfants, et elle pourra même aller à l’école », se réjouit Ramata. Kadidja est rentrée chez elle avec un nouveau sourire, et Ramata avec un cœur rempli de joie et d’espoir pour l’avenir de sa fille.

Sénégal​

PARTAGER L’HISTOIRE DE KADIDJA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Découvrez d'autres histoires de patients

L'histoire de Kadidja

L’histoire de Kadidja

En dépit d’une large fente labiale, Kadidja ne peut s’empêcher de nous faire de grands sourires. Son jeune âge explique probablement son ignorance face au problème et, pour le moment, elle semble croquer la vie à pleines dents. Mais pour combien de temps encore ?

Lire la suite
L'histoire d'Houleye

L’histoire de Houleye

Houleye est venue au monde avec une étrange masse au cou. Nul n’avait vu un bébé avec une telle déformation, et personne ne pensait qu’elle survivrait. Pourtant, cela fait maintenant bientôt cinq ans qu’Houleye tient bon et que cette étrange boule l’accompagne jour après jour… tout comme les moqueries.

Lire la suite

Votre don offre une nouvelle vie à nos bénéficiaires.