Tene

Souffrant d’une maladie congénitale très rare, Tene ne se déplace que péniblement en raison d’un pied devenu énorme. Si rien n’est entrepris, l’amputation semble inéluctable – une perspective qui plombe le moral de toute la famille.

Un jour, Mariam, une étrangère qui passait par son village, est profondément émue par sa condition et se propose de trouver de l’aide dans la capitale. Malheureusement, ses efforts restent vains, tous les hôpitaux s’avouant démunis face à cette malformation.

C’était sans compter l’arrivée imminente de notre navire-hôpital en Guinée ! A son bord, cinq salles d’opérations, des chirurgiens spécialisés et tout l’équipement nécessaire pour effectuer diverses interventions, le tout gratuitement. Sélectionnée pour une opération, Tene est portée à bord du navire et subit une intervention salvatrice pour son pied.

A chaque changement de bandages, la petite n’en revient toujours pas : son pied est devenu si petit ! Après deux mois de convalescence, Tene peut retourner dans son village. C’est la fête ! Saran, sa maman, peut désormais envisager l’avenir de sa fille avec beaucoup plus de sérénité, sans craindre qu’elle perde… pied !

L’histoire de Tene est un exemple concret de ce que votre don peut accomplir. Merci de soutenir le travail de nos bénévoles !

Découvrir une autre histoire

Voir plus d'histoires
« Dès le début, j’ai été enthousiasmée par le rêve presque farfelu de mes amis Don et Deyon : jamais nous n’aurions imaginé qu’à partir d’un ancien paquebot désaffecté, Mercy Ships deviendrait l’organisation qu’elle est aujourd’hui. Je continue d’être émue par l’engagement de tous ceux qui servent en donnant de leur temps, de leur argent et de leur énergie ! »
Françoise André - Membre du comité de Mercy Ships Suisse et vice-présidente du conseil exécutif de Mercy Ships International