Dr Gary Parker

Très tôt dans sa carrière de chirurgien, Dr. Gary a rejoint l’équipe médicale de Mercy Ships au Mexique en 1986 et ne l’a plus quittée. Il a rencontré son épouse, Susan, à bord du navire-hôpital, et c’est aussi là que le couple a élevé leurs deux enfants, Carys et Wesley.

 Dr. Gary a pu témoigné de l’ampleur des besoins chirurgicaux des pays qui figurent parmi les plus pauvres de l’Index du Développement Humain des Nations Unies, pays dans lesquels les personnes vivent avec moins de 2 € par jour et où la notion d’espoir est un luxe insaisissable. Le Dr. Gary souligne le fait que le manque d’espoir est un problème critique : “Cela fait si longtemps que je travaille dans les pays en développement, les pays à faible revenu, je vois souvent des personnes qui semblent attendre, assises dans un coin, sans donner l’impression qu’elles vont agir pour sortir de leur situation. Mais il y a une raison pour cela. Ce n’est pas le fait qu’elles soient faignantes, ou qu’elles manquent d’intelligence, bien au contraire, mais c’est plutôt parce qu’elles manquent d’espoir. »“Vous pourriez aller dans un village reculé et dire :  » Travaillons ensemble pour mettre sur pied un système pour l’eau, ou construisons des écoles et des hôpitaux. Votre avenir sera alors meilleur!  »“Et les villageois vous regarderont l’air déconcerté et vous diront : « Notre histoire ne nous donne aucune raison de vous croire. Nous n’avons jamais été aidé. Nous avons lutté pour survivre, mais nous n’avons rien trouvé qui soulage nos souffrances. »Lorsque les personnes viennent nous voir à bord, ils voient l’impossible se produire, et là l’espoir d’un avenir renaît!

Le Dr. Gary le résume dans sa citation préférée : 

“Pour que l’espoir soit crédible dans l’avenir, il doit être tangible dans le présent. »

PARTAGER L’HISTOIRE DE DR. GARY PARKER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Des questions sur le bénévolat ?

Pour toute question relative au bénévolat, contactez Jessica Morey (français)
N’oubliez pas de consulter au préalable notre rubrique FAQ sur la page « Devenir bénévole » qui répondra à la plupart de vosquestions.

Jessica Morey
Recruitment for the Africa Mercy and the Global Mercy

Prêt pour une expérience qui transforme des vies ?

Découvrez le témoignage d'autres bénévoles

Bénévole

Lukas

«Je me souviens avoir fait tout le processus de recrutement en me demandant si je ne rêvais pas : est-ce qu’un tel navire existe vraiment ?»

LIRE PLUS
Marina Schmidt, assistante clinique

Marina

Marina n’a pas été épargnée par les effets de la pandémie : en mars 2020, elle a été contrainte de quitter le navire en l’espace de trois jours.

LIRE PLUS
Bénévole Larissa Obrist

Larissa

Après une première expérience en 2018, Larissa est devenue infirmière. Elle aspire à retourner sur l’Africa Mercy dès que possible. L’occasion se présenteen septembre 2020… mais dans un tout autre contexte à cause du Covid-19 !

LIRE PLUS