Description du poste d'emploi

Description sommaire:
Utiliser les connaissances artistiques et les compétences professionnelles pour capturer des images brutes en accord avec les priorités marketing déterminées par le Directeur de Global Branding et le Global Content Strategist qui communiquent la mission de Mercy Ships. Les vidéastes travaillent en collaboration avec une équipe créative composée du directeur de la communication, d’un coordinateur créatif, de 2 à 3 photographes, de 2 rédacteurs, d’un traducteur, d’un photographe médical et d’un producteur vidéo du Centre de Soutien International (ISC). A ce poste il n’y a pas d’édition du contenu (externalisé).

Principales tâches et responsabilités (non exhaustif):

  • Responsable de la création et du développement du contenu multimédia (audio/visuel) pour le matériel marketing, ainsi que pour l’usage interne.
  • Suivre et documenter les patients, l’équipage et la vie générale à bord du navire, en travaillant en étroite collaboration avec un traducteur.
  • Gérer les projets et les scénarios, en fournissant des commentaires et des suggestions au producteur vidéo à bord du navire. Cela comprend la préparation de la production, le tournage, le suivi des patients/équipage, l’enregistrement des séquences et leur renvoi au Centre de soutien international (ISC) à Garden Valley, Texas, et obtenir toutes les autorisations nécessaires pour le tournage, si nécessaire.
  • Coordonner et effectuer les visites à domicile des patients (souvent pendant la nuit et/ou plusieurs nuits de suite) avec les autres membres de l’équipe créative afin de saisir les aspects importants/les moments clés de l’histoire du patient dans leur contexte culturel.
  • Assurer la liaison avec les autres départements, les bureaux nationaux et la Mercy Ships Global Association (MSGA).
  • Assister à 3-4 réunions d’équipe par semaine.
  • Rechercher et développer des idées d’histoires potentielles en collaboration avec le coordinateur créatif, le directeur de la communication, l’équipe de communication et le producteur vidéo de l’ISC.
  • Entretenir l’équipement et l’espace de bureau.
  • Gérer et satisfaire les demandes de ressources dans les délais impartis.
  • Vous serez amené à conduire les véhicules du navire, ce qui nécessite un permis de conduire valide, un permis de conduire international (IDP) et la capacité de conduire un véhicule à transmission manuelle.
  • En raison des fluctuations du personnel et des rotations de service sur le terrain en constante évolution, tout le personnel peut être réaffecté pour remplir temporairement des rôles dans d’autres départements en cas de besoin.

Qualifications (connaissances, compétences, capacités et exigences):

  • Soutenir la mission et la vision de Mercy Ships, et s’engager à respecter ses valeurs fondamentales.
  • Comprendre et appliquer un leadership axé sur le service, savoir travailler en équipe avec intégrité et démontrer son sens des responsabilités.
  • Capable de vivre et de contribuer à la vie communautaire, ce qui nécessite des compétences interpersonnelles stables et saines.
  • Capacité à communiquer avec sensibilité, empathie et soutien pour développer la confiance et les rapports avec les patients.
  • Soyez enseignable, travaillez en collaboration avec intégrité, rendez compte de vos actions et recevez des critiques constructives comme moyen de croissance.
  • Capacité à communiquer de manière claire et professionnelle afin de développer des relations amicales avec les autres membres de l’équipe.
  • Vous pouvez vous attendre à travailler sur certains projets de manière indépendante  mais également en équipe, sur des angles/idées de reportage en collaboration avec des écrivains et des photographes qui suivent les mêmes patients.
  • Compétences artistiques et créativité en tant que vidéaste/conteur.
  • Capable de faire fonctionner du matériel vidéo/photo (produits Sony/Nikon) et de transporter plus de 10 kilos de matériel à la fois.
  • De solides compétences en matière d’organisation, capacité à gérer plusieurs tâches simultanément et de gestion du temps sont nécessaires pour gérer votre programme de travail et de tournage.
  • Expérience en matière de narration et de photographie également souhaitée, mais non requise.
  • Vous serez amené à conduire les véhicules du navire, ce qui nécessite un permis de conduire valide, un permis de conduire international (IDP) et la capacité de conduire un véhicule à transmission manuelle.

Formation et expérience :

  • Participation au programme “OnBoarding”
  • Une licence en communication, marketing, médias/film ou domaine d’étude connexe
  • Expérience de vidéaste professionnel requise
  • Votre candidature doit inclure un lien vers votre portfolio
  • Expérience avec Adobe Creative Cloud, en particulier Media Encoder et Bridge Expérience en photographie, écriture et autres méthodes de narration également fortement souhaitée
FAQ
Quelle est la durée d’engagement minimum ?

L’engagement minimum est entre 12 et 24 mois.

A quoi ressemble une journée type? (horaires, etc)

Il n’y a pas deux jours qui se ressemblent. Vous pouvez tourner au bloc opératoire un jour, lors d’une visite à domicile le lendemain, ou enregistrer des images la semaine d’après.

Quelle est la meilleure / pire partie de ce job?

Vous êtes l’un des rares départements qui peuvent accompagner le patient dans son cheminement vers la guérison. Beaucoup d’autres départements ne les rencontrent qu’à une étape de leur temps à bord, mais nous sommes là à chaque étape. La partie la moins appréciée est probablement d’avoir une histoire magnifique mais que le résultat n’est pas celui escompté. L’opération ne se passe pas bien, il y a des complications, etc. C’est difficile parce que vous vous sentez impuissant quand cela arrive.

Quels conseils pourriez-vous donner pour un futur candidat?

C’est important de ne pas juste “faire son job”. Le plus important c’est de prendre du temps pour créer des liens avec les patients et les personnes que vous allez filmer, pour que chacun puisse être à l’aise. Nous les filmons dans leurs moments les plus vulnérables, d’où l’importance de soigner la relation. Si vous êtes sensible à la vue du sang, de la souffrance, ou face à des situations difficiles, il ne faut pas faire ce job!

Sur place, il est important de communiquer clairement avec les infirmières pour que la collaboration se passe au mieux et éviter que vous soyez une perturbation pour l’accomplissement de leur travail.

C’est également important de prendre connaissance du protocole en vigueur pour savoir exactement ce qu’on peut et ce qu’on ne peut pas filmer.

Cette expérience va changer votre vie. Elle change votre façon de voir la vie et vous en sortirez avec des amitiés profondes et significatives.

Quelle autre information utile pouvez-vous partager à propos de ce poste?

C’est important de prendre le temps. A ce poste, il ne faut pas vouloir faire vite, mais chercher la qualité des relations pour un résultat final qui reflétera cette qualité.

Joanne Besse (CHE), Vidéaste

Interview
Comment avez-vous entendu parler de Mercy Ships?

Je connaissais Mercy Sips depuis longtemps par le biais de films et de connaissances diverses.

Quelles étaient vos motivations de servir avec Mercy Ships?

J’ai toujours trouvé que Mercy Ships faisait un travail génial et j’avais à cœur d’apporter quelque chose, de mettre à disposition mes qualités et compétences. Puis Bryce a eu l’idée de faire un film qui parle de tous les programmes du navire et ce projet m’a enthousiasmé!

Quelles ont été vos premières impressions en arrivant à bord du navire?

La première fois que j’y suis allée, c’était un repérage et j’avais eu la chance d’avoir une chambre seule. J’avais été très impressionnée par la solidarité et la dynamique à bord. La seconde fois, j’avais la trouille d’être dans une chambre avec plusieurs personnes. Quand j’ai su que je serais dans une chambre à 6 lits, j’ai cru verser! Mais ça s’est bien passé, mieux que ce que je pensais. Le challenge est d’accepter de partager son intimité avec d’autres personnes.

Pouvez-vous décrire le poste de Vidéaste? Quels sont les meilleurs aspects du poste, et les moins bons?

Pour moi, c’était un peu particulier parce que j’avais un projet spécial en plus du travail normal, ce n’est donc pas représentatif. La meilleure partie de ce travail c’est l’opportunité de développer des liens avec les patients, c’est important de prendre ce temps pour après être à l’aise quand on les filme dans leurs moments les plus vulnérables. La moins bonne partie dans mon cas de figure était une surcharge de travail considérable en devant allier les 2 aspects du poste (cahier des charges normal + projet).

Souhaitez-vous encore partager quelque chose à propos de votre expérience à bord?

Le fait d’être tout le temps avec les patients, ça brasse les émotions! Il ne faut pas avoir peur d’évacuer ces émotions et de prévoir un espace pour pouvoir le faire.

Téléchargement

Vidéographe, “Videographer”
Le processus d’engagement est en anglais, c’est pourquoi tu trouveras le pdf dans cette langue.

Télécharger le PDF