Rapports annuels et financiers 2018

10 juillet 2019

Vous pouvez dés à présent découvrir notre rapport annuel, ainsi que notre rapport financier, sur cette page

 

2018 en quelques mots – le mot du Directeur

En 2018, une information n’a pas fait la une des journaux : cinq pays africains figuraient parmi les économies à la croissance la plus rapide ! Les domaines de la technologie et de l’énergie ainsi que les processus de démocratisation dans de nombreux pays africains laissent entrevoir de belles opportunités de développement.

Mais au-delà de ces bonnes nouvelles, il y a aussi la réalité choquante d’une pauvreté extrême : plus de 70% de la population la plus pauvre du monde vit en Afrique subsaharienne. Ces personnes font partie des 5 milliards d’habitants qui n’ont pas ou insuffisamment accès aux soins chirurgicaux.

En 2013, j’ai eu le plaisir de découvrir pour la première fois le travail de Mercy Ships, lors d’une mission en Guinée. En août 2018, l’Africa Mercy y est retourné et j’ai entendu des histoires encourageantes prouvant que la situation s’améliore : lors de la sélection des patients à Conakry, en août dernier, seuls 6 cas de fente labio-palatine ont été identifiés parmi plus de 6 000 personnes venues solliciter notre aide. Traditionnellement, nous en rencontrons plusieurs centaines en l’espace d’une seule journée !

Cinq ans auparavant, deux chirurgiens guinéens, les Drs Rafiou et Karamba, avaient été formés par Mercy Ships pour ce type d’interventions.

Forts de leur expérience, ils avaient pratiqué eux-mêmes 323 opérations chirurgicales au cours des deux dernières années précédant notre arrivée ! Résultat : Mercy Ships a pu concentrer ses efforts sur d’autres domaines chirurgicaux qui font encore défaut dans le pays.

C’est exactement dans ce but que Mercy Ships travaille avec les pays hôtes : nous fournissons des soins immédiats et gratuits mais, en même temps, nous contribuons à améliorer le système de santé local.

L’expansion de notre flotte – avec un deuxième navire actuellement en construction qui misera encore davantage sur les opportunités de formation – nous permettra de doubler nos efforts afin qu’à l’avenir les capacités pour réduire la pauvreté et l’exclusion dues au manque de soins chirurgicaux soient de plus en plus disponibles localement.

Nous ne pourrons atteindre nos objectifs ambitieux qu’avec votre aide. Un grand merci pour votre soutien !

René Lehmann

René Lehmann
Directeur Mercy ships Suisse