Première mission au Cameroun

6 septembre 2017

L’Africa Mercy est arrivé à la mi-août au Cameroun et a jeté l’ancre dans la ville portuaire de Douala. Les premières opérations chirurgicales à bord de notre navire-hôpital ont eu lieu le lundi 4 septembre. Nous nous réjouissons de pouvoir apporter de l’aide chirurgicale à de nombreux enfants et adultes de ce pays ! Mercy Ships prévoit plus de 3’000 opérations et le traitement d’au moins 8’000 patients dentaires.

Notre navire-hôpital a été accueilli le 17 août avec une cérémonie de bienvenue. Plusieurs personnalités du Cameroun avaient fait le déplacement : le Ministre de la santé national et le comité municipal de Douala ont accueilli notre équipage bénévole. De plus, notre mission de dix mois est placée sous le patronage de la Première Dame du Cameroun, Madame Chantal Biya.

Au Cameroun, pays d’Afrique centrale où vivent quelques 24 millions de personnes, il n’y a que 21 lits d’hôpital pour 10’000 habitants et 7 médecins pour 1 million de citoyens. En plus d’offrir gratuitement des opérations chirurgicales à ceux qui en ont le plus besoin, nous planifions d’offrir, dans le cadre d’un renforcement du système de santé du pays, des formations, mentorats ainsi que des rénovations de bâtiments qui seront par la suite utilisés par le Ministère de la santé camerounais.

Les opérations au Cameroun ont débuté le 4 septembre. La petite Justine, 11 ans, a ouvert la marche : ses jambes courbées vont être redressées dans les semaines à venir ! Nous nous réjouissons de l’espoir qui se dessine pour son avenir ! Dans les mois à venir, plus de 3’000 interventions chirurgicales vont être effectuées.

La préparation pour notre mission au Cameroun a déjà débuté plusieurs mois avant la venue du navire. Un bâtiment avait été entièrement rénové et aménagé pour servir d’extension à terre de notre hôpital flottant: ce « Hope Center » est aujourd’hui ouvert pour accueillir les premiers patients ! Les personnes opérées à bord de l’Africa Mercy doivent souvent voyager de nombreuses heures, même plusieurs jours, pour retourner chez elles. Le Hope Center leur permet de séjourner sous la surveillance de nos infirmiers, pour se rétablir en compagnie de leurs proches. Après le départ du navire, le bâtiment sera utilisé par un hôpital de Douala pour continuer à servir durablement comme centre médical.

Plus de 260 Camerounais ont été engagés afin de nous soutenir dans les divers domaines de travail à bord. Nous sommes honorés de pouvoir collaborer avec des professionnels locaux. Ces ouvriers, mécaniciens, assistants en radiologie ou encore collaborateurs en salle à manger viendront à bord chaque jour de la semaine, pour servir avec nous la population de leur pays. Leur maîtrise des langues locales et de l’anglais est un élément important de leur engagement, afin de nous permettre de communiquer aisément avec nos patients !