L’histoire de Haingo

Dans un petit village de Madagascar, Viviaby lutte pour nourrir son bébé. Née avec une grave déformation, la petite Haingo n’a que peu de chances de survivre. Pourtant, une rencontre inattendue changera le cours de sa vie.

 

Lorsque Viviaby ressent les premières contractions, c’est la nuit et le village est coupé du monde en raison des fortes pluies qui ont fait déborder la rivière. Qu’à cela ne tienne, c’est déjà son quatrième accouchement et tout semble se dérouler normalement. Mais lorsque le bébé vient au monde, la faible lueur de la lanterne suffit pour qu’elle réalise que son bébé n’est pas comme les autres. Un choc !

Viviaby a toutes les peines du monde pour l’allaiter. Née avec une fente labio-palatine, la petite n’arrive pas à téter correctement et, affamée, pleure sans cesse.

L’amour de Viviaby pour son bébé est plus fort que les pleurs. Elle tente de la nourrir à la cuillère avec du lait en poudre dilué, puis avec du riz, moins onéreux. Cela ne suffit malheureusement pas et Haingo perd chaque jour un peu plus de poids. Viviaby désespère : « J’avais peur, je n’arrêtais pas de prier ! »

Un jour, une rencontre incroyable se produit. Deux femmes traversent leur village, porteuses d’une information étonnante. Il y a, à Tamatave, un bateau qui offre des opérations gratuites ! D’ailleurs, toutes deux ont pu y être opérées d’une fistule obstétricale. « Ils font des opérations gratuites. Tu dois y aller avec ton bébé. Ils pourront t’aider ! »

Tout cela semble trop beau pour être vrai, et la bonne nouvelle ne s’arrête pas là : après s’être renseignée dans un village voisin, on l’informe qu’une équipe médicale de Mercy Ships sera prochainement dans la région pour sélectionner des patients !

Le moment venu, Viviaby se met en route avec la petite sur son dos. Après deux jours de marche, elle rejoint enfin la route principale. Pour la première fois, elle s’offre le luxe d’un trajet en taxi-brousse pour se rendre auprès de notre équipe.

Lorsque le tour d’Haingo arrive, nos bénévoles découvrent une toute petite fille emmitouflée dans une couverture présentant une condition tout à fait opérable. Mais c’est en la prenant dans les bras qu’ils comprennent l’urgence de la situation. Âgée de sept mois, son poids devrait se situer entre 6 et 10 kg – pourtant, elle n’en pèse que 2.2 ! Rapidement acheminée à bord, elle est intégrée à un programme nutritionnel intensif.

Après quatre mois, son poids triple pour atteindre 7.3 kg. Elle est à présent prête pour supporter l’opération. Lorsque l’infirmière sort du bloc opératoire avec la petite encore endormie, sa maman se précipite pour la prendre dans les bras et s’exclame : « Comme elle est belle ! »

A son retour au village, tout le monde est soulagé. Seul son grand frère, âgé de 4 ans, n’est pas content : « Tu l’as échangée ! Ce n’est pas ma petite sœur ! ». Nul doute qu’il s’habituera très vite à son merveilleux nouveau visage!

Découvrir une autre histoire

Voir plus d'histoires