Des équipements de protection pour onze pays africains

Date de publication : 5 février 2021

L’organisation humanitaire internationale Mercy Ships a commencé à envoyer des équipements de protection individuelle (EPI) vers 11 pays d’Afrique avec lesquels elle a des partenariats. Ce travail se fait grâce au soutien de la Fondation MSC et en coordination avec le Centre de distribution européen de Mercy Ships à Rotterdam, aux Pays-Bas. Les envois sont destinés au Bénin, au Cameroun, au Congo, à la République démocratique du Congo, au Ghana, à la Guinée, au Liberia, à Madagascar, au Sénégal, à la Sierra Leone et au Togo. L’équipement de protection individuelle est destiné à être distribué par les ministères de la santé de chaque pays dans le cadre de la lutte continue pour la continuité des soins médicaux et la sécurité du personnel de santé.

Début janvier 2021, le Ministère de la Santé de la Guinée à Conakry a réceptionné un don de 16’000 pièces d’équipement d’une valeur de plus de 100’000 dollars. Ces EPI vont être distribués au personnel médical par le Ministère de la Santé dans le cadre de sa lutte continue contre le coronavirus. Cette livraison a pu être réalisée grâce au soutien de la Fondation MSC du groupe MSC, qui a affrété les EPI et assuré la coordination maritime et portuaire de l’opération à ses propres frais. M. Fode Doumbouya, directeur des ressources humaines et de l’administration de MSC en Guinée, le Professeur Raphiou Diallo, chef de service et chirurgien maxillofacial à l’hôpital local de Donka, ainsi que David Ugai, directeur des projets en Guinée pour Mercy Ships, se sont réjoui de ce soutien précieux.

Le Liberia a également bénéficié d’un approvisionnement à la fin du mois de janvier. Keith Brinkman, le directeur des projets de Mercy Ships au Liberia, a a remis l’équipement de protection en main propre à la ministre de la santé, Dr. Wilhelmina Jallah, et des représentants des services de santé locaux.

« Nous sommes heureux que vous puissiez nous fournir tous ces équipements, ainsi qu’à nos autres pays voisins. Cela nous permet, ensemble, de poursuivre la lutte contre le coronavirus.» a déclaré le Dr Jallah. « Le matériel reçu servira à protéger les professionnels de la santé et lutter contre la propagation du COVID-19. Nous tenons à remercier la Fondation MSC qui a géré l’approvisionnement. Nous espérons que nous poursuivrons ce grand partenariat… afin de pouvoir protéger ensemble la vie du peuple libérien. »

La Fondation MSC soutient le travail de Mercy Ships depuis 2011, avec un accent particulier sur l’Afrique, notamment par sa participation au Cargo Day organisé chaque année par l’ONG.

« Nos efforts se poursuivront aussi longtemps que la pandémie sera une menace. En cette période critique, nous sommes heureux de livrer des Equipements de Protection Individuelle essentiels aux pays partenaires de Mercy Ships, qui apporte espoir et guérison à des milliers de personnes qui n’ont pas accès à des soins médicaux et chirurgicaux modernes et fiables », a déclaré Daniela Picco, directrice exécutive de la Fondation MSC.

René Lehmann, directeur de Mercy Ships Suisse, souligne également l’importance du soutien de MSC. « Chaque franc que Mercy Ships n’a pas à dépenser pour la logistique et le transport peut être investi dans les formations et les soins chirurgicaux et médicaux. »

Chaque année en effet, 16,9 millions de personnes meurent faute de soins chirurgicaux, dont 93 % sont originaires d’Afrique. « Depuis plus de 30 ans, Mercy Ships travaille étroitement avec ses pays partenaires africains pour répondre à la crise de la chirurgie mondiale. Tout au long de cette lutte contre la pandémie, Mercy Ships continue de mener des formations en ligne dédiées aux professionnels de santé locaux, et de soutenir les projets en cours avec ses partenaires sur le terrain. Nous nous engageons à ce que notre navire revienne pour aider à renforcer les systèmes de santé en Afrique de l’Ouest et Centrale », a déclaré le Dr Pierre M’Pelé, Directeur du Bureau Afrique de Mercy Ships.