La mission humanitaire au Sénégal est suspendue

19 mars 2020

Le coronavirus est la cause de bien de défis: des mesures strictes, conséquentes et radicales doivent être prises; nous voyons des images déstabilisantes. Notre vie fait l’objet de limitations croissantes. Personne n’y échappe. Notre mission au Sénégal n’y échappe pas davantage.

En raison de la situation actuelle liée au COVID-19, des recommandations de l’OMS et de l’augmentation des restrictions de voyage qui en résulte, Mercy Ships a du mal à poursuivre ses activités programmatiques. Mercy Ships ne peut que difficilement fournir des services adéquats dans les circonstances données sans contribuer à la propagation du virus. C’est pourquoi Mercy Ships a décidé de suspendre la mission en cours de l’Africa Mercy au Sénégal ; nous nous conformons ainsi également aux mesures prises par le Président de la république du Sénégal et le Ministère de la Santé.

Les principales préoccupations de Mercy Ships sont la santé du peuple sénégalais ainsi que la sécurité et le bien-être de ses propres bénévoles, de l’équipage et des collaborateurs dans le monde entier.

Par conséquent, nous envisageons plusieurs options de relocalisation de l’Africa Mercy vers d’autres ports pour les semaines à venir.
Chaque année, nous effectuons des travaux de maintenance sur le navire durant l’été ; nous évaluons actuellement la possibilité d’accélérer le démarrage de ces travaux. Cela nous permettrait de ramener le navire-hôpital en Afrique une fois que la situation le permettra, afin de poursuivre notre mission de prodiguer des opérations chirurgicales gratuites et de soutenir le renforcement des systèmes de santé locaux. Mercy Ships évalue également comment l’organisation, compte tenu de certaines limites opérationnelles, peut être utile pour aider à la réponse globale contre le COVID-19.

Depuis l’apparition du COVID-19, Mercy Ships s’est concentré sur trois actions principales :

  1. La prise en charge des patients qui étaient soignés à bord du navire-hôpital, y compris la planification d’une prise en main par les services de santé sénégalais, en vue de la poursuite de leurs traitements sur place.
  2. La protection de ses membres d’équipage bénévoles, des collaborateurs et partenaires locaux à Dakar et des collaborateurs dans le monde entier, en suivant les recommandations émises par l’OMS et les autorités nationales. Une grande partie des Suissesses et des Suisses engagés bénévolement à bord ont pu être rapatriés ; quatre d’entre eux restent à bord, afin de contribuer à assurer le bien-être de l’équipage restreint et le bon fonctionnement lors d’une possible navigation.
  3. L’adaptation de ses projets à long terme pour remplir sa mission de fournir des soins chirurgicaux et de former des capacités médicales.

Mercy Ships en Suisse

Notre équipe en Suisse continue d’être à votre service. Nos bureaux à Lausanne et Belp sont cependant fermés. Tous nos collaborateurs travaillent à domicile et restent joignables sur leurs emails et numéros de téléphone professionnels.

Vous pouvez également toujours nous joindre par email ou téléphone:
info@mercyships.ch / 021 654 32 10

En ces jours défiants pour chacun d’entre nous, nous sommes tous appelés à collaborer pour le bien de nos concitoyens. Nos pensées et nos encouragements vont à tous ceux qui travaillent dans les soins, en Suisse comme ailleurs dans le monde. Nous sommes reconnaissants pour leur dévouement!

Un système de santé qui fonctionne bien est essentiel

Depuis plus de 40 ans, Mercy Ships s’efforce d’apporter espoir et guérison à des personnes qui n’ont pas accès aux soins chirurgicaux et qui vivent en marge de la société. L’accent a été mis sur la fourniture d’une aide concrète aux personnes directement concernées et sur le renforcement durable des systèmes de santé locaux. Les nombreuses histoires de patients et les améliorations visibles dans les pays visités nous encouragent. Elles nous poussent à vouloir faire encore davantage à l’avenir.

Alors que nous faisons face à ces événements difficiles, nous aimerions vous remercier pour votre soutien, que ce soit dans la prière, financièrement ou en tant que bénévoles. Ce n’est qu’ensemble que nous pouvons apporter l’espoir et la guérison en Afrique !