Formation et renforcement des capacités médicales locales

Cadre stratégique du programme de formation de Mercy Ships

Les équipes d’experts et de soignants de Mercy Ships transfèrent leur savoir et compétences permettant de renforcer les capacités locales ; ceci afin d’améliorer la qualité de service de l’ensemble d’un milieu hospitalier donné, à partir du développement des compétences techniques et humaines.

 

Formation globale

Le programme de formation de Mercy Ships en soins de santé a pour but de renforcer les normes de soins au sein de l’écosystème chirurgical dans les hôpitaux partenaires et également dans d’autres institutions médicales. Avec cet objectif en tête, l’organisation a développé des programmes de formation pratiques et cohérents qui transmettent et dispensent à chaque participant des connaissances, des compétences, ainsi qu’une attitude à la fois professionnelle et de compassion.

Ces formations comprennent:

  • l’observation structurée
  • des cours
  • le tutorat

 

Les sessions d’observation structurée offrent aux professionnels de la santé locaux une expérience à bord du navire-hôpital l’Africa Mercy de très haute qualité et centrée avant tout sur le patient, avec l’espoir qu’ils seront inspirés par les normes élevées de soins observées. Les cours enseignent des compétences spécifiques et une information sur l’amélioration des normes de soins et la pratique médicale personnelle.

Les cours de Mercy Ships associent à la fois des conférences, des simulations et des ateliers, souvent en partenariat avec d’autres organisations reconnues au niveau mondial.

Les programmes de tutorat encouragent la relation interpersonnelle et la confiance entre le facilitateur du projet et le participant, menant à un enseignement ciblé et approfondi pour les personnes. Quand cela est possible, Mercy Ships combine à la fois des cours et le tutorat pour différents professionnels de la santé au sein d’un hôpital particulier ou d’une unité spécifique (par exemple, pour la chirurgie maxillo-faciale, l’anesthésie, le bloc opératoire ou les infirmières en salle), créant un PUMP (Unité de Partenariat de Mentorat). Ces PUMP incitent à un plus grand degré encore de travail en équipe, de communication et d’attention aux indicateurs de processus, qui améliorent les normes de soins et la sécurité des patients.

Améliorer la qualité des soins médicaux en Afrique

 

Mercy Ships offre toute une variété de formations pour les professionnels de santé (chirurgiens, infirmières, anesthésistes, administrateurs et autres travailleurs de la santé), tout en offrant des interventions chirurgicales curatives. Collaborant avec des partenaires locaux et internationaux qualifiés, Mercy Ships offre à travers ses programmes un soutien global aux pays en développement, s’efforçant de rendre accessibles les soins de santé.

 

Emplacement et Besoins

Selon la Commission Lancet pour la chirurgie mondiale, 5 milliards de personnes n’ont pas accès à des soins chirurgicaux et d’anesthésie sûrs et abordables. En 2010, 16,9 milliards de vies furent perdues à cause d’affections pourtant traitables chirurgicalement. Ceux vivant dans des pays à revenu faible et intermédiaire, et en particulier en Afrique, expérimentent de façon disproportionnée ces besoins, bien plus que ceux des pays riches. En Afrique, on est bien loin des 23 médecins et 100 infirmières pour 100.000 personnes requis comme objectif minimum de développement. (Source : OMS). Cependant, augmenter le nombre de chirurgies n’est pas suffisant ; renforcer la qualité des soins est tout aussi critique. La formation de professionnels pour gérer des services centrés sur le patient, utilisant des méthodes et techniques simples qui sauvent des vies, est essentielle pour atteindre l’objectif d’améliorer les soins chirurgicaux.